Comment faire le lien entre environnement métiers et formations ?

Le choix d’orientation est souvent effectué à partir d’idées reçues et/ou en fonction de la vision que l’on se fait d’un métier, notamment par rapport à l’image qu’il renvoie. Attention aux métiers qui font rêver et peu porteurs de débouchés. Il est également important de vérifier que la réalité d’un métier est bien conforme aux attentes que l’on peut avoir. Il faut faire le lien entre ses envies, ses aptitudes et les exigences liées au métier.

Quels types de formations faut-il privilégier ?

Par définition, il n’y a pas de bons ou de mauvais choix.  Il convient de privilégier des formations ouvrant de réelles perspectives. Pour apporter des éléments de réponse à cette question, la recherche d’informations avec les professionnels (sous forme de questionnaire ou de demande d’entretiens) est toujours préférable car elle permet bien souvent de tordre le cou aux idées reçues. Il est essentiel également de vérifier la reconnaissance des formations préparées.

Qu’est ce que la certification professionnelle ?

La certification professionnelle, enregistrée au RNCP, dépend du Ministère de l’emploi et la formation professionnelle. Elle atteste d’une « qualification » c’est-à-dire de capacités à réaliser des activités professionnelles dans le cadre de plusieurs situations de travail, à des degrés de responsabilités définis dans un « référentiel ». Cette approche est donc à l’opposée d’une approche scolaire.

Le diplôme est-t-il préférable à la certification ?

La finalité d’un diplôme est la reconnaissance par l’Etat d’un niveau d’études dans un domaine donné. Le diplôme constitue la norme pour une majorité de gens et parfois même un horizon indépassable. Pour cette raison, beaucoup d’écoles utilisent des appellations diplômantes alors que la plupart du temps, ce sont des certifications qui sont préparées. Ce qui est sûr, c’est que de plus en plus de patrons ne recrutent plus sur le seul diplôme et qu’ils recherchent surtout des savoir-faire et un savoir être.

Justement, que recherchent les professionnels ?

Les entreprises recrutent des collaborateurs qui ont avant tout un profil, la personnalité et la motivation pour le poste à pourvoir. Outre les traditionnelles qualités d’ouverture, d’autonomie, de travail en équipe…c’est la savoir faire et la maturité qu’ils apprécient et recherchent en particulier, ainsi que le potentiel et la capacité d’adaptation…autant que le diplôme.

Quelles sont les informations à vérifier avant de faire un choix de formation?

L’offre de formation est très importante. En fonction de son choix, il semble évident de bien comprendre la nature réelle du cursus préparé et sa finalité. Comme souligné précédemment, derrière les positionnements d’écoles préparant à des diplômes et les appellations commerciales utilisées telles que le Bachelor ou bien le Mastère (très proche du grade de Master ce qui entretient la confusion), ce sont des qualifications qui sont proposées. Si c’est vraiment un diplôme que l’on souhaite, il est donc essentiel de le savoir.  D’autant que la finalité des titres, c’est l’emploi et non la poursuite d’études ! Enfin, il peut y avoir un écart entre l’intitulé de la formation visant un métier ou une fonction précise et la nature de la validation finale. Il vaut mieux s’en apercevoir avant !

Et si je suis demandeur d’emploi, en reconversion professionnelle ou en réorientation ?

On peut naturellement changer de voie, quoi de plus normal, décider d’en changer après une erreur d’orientation ou une ou plusieurs expériences professionnelles. Ce qui va rentrer en ligne de compte, c’est le projet professionnel et la personnalité.